Deux fois Deux fois Nous.

Je commence à écrire et ça finit en brouillon. Incomplet. Insatisfaisant. Et si c’était vrai ? Ecrire est-il plus facile lorsque l’on est triste ? Peut-on sortir quelque chose de la Joie ? Ou du Bien-être ?

Le problème. C’est que je n’ai ni envie de puiser dans mes souvenirs pour en extraire quelque chose de négatif qui me forcerait à ressasser des éléments passés. Ni envie de parler de ce qui va bien.

J’ai pourtant toujours envie d’écrire sur mille choses. Parfois futiles. Parfois plus sérieuses. J’y pense. Je dessine mon billet dans ma tête. Et face au clavier. Je plie. Et n’écris rien.

Si j’étais sûr de pouvoir changer le monde en écrivant, je le ferais.

Le Froid est à la porte. Savez-vous que l’Automne est ma saison préférée ? Non pas tant pour ses magnifiques couleurs que l’on observe difficilement à Paris. Mais pour ce petit vent froid qui frappe la peau mais ne glace pas les veines. Cette sensation. Lorsque l’on sort de chez soi et que le Froid nous tape. D’être en vie.

La possibilité de porter de la Laine. Si je devais décrire mon style vestimentaire. Des écharpes et des gilets. En pagaille. Une vingtaine de chaque. Des gros pulls oversize. Des mailles partout.

J’aime l’Automne parce que la Nuit arrive de plus en plus tôt. Et parce que les ruptures d’Eté m’ont toujours montré à quel point j’étais seul et solitaire. Lorsqu’en rentrant du travail, il faisait encore jour et que je devais rentrer à la maison. M’enfermer. Avec Moi-même. Et mes pensées. Et les occuper. Pour qu’elles ne me rongent pas le coeur.

Lorsque le soleil se couche tôt, on n’a pas envie de rester dehors. On souhaite juste rentrer. Se mettre au chaud. Et l’on ne se rend moins compte de sa solitude.

Même en couple. Les balades à 18h en Automne sont plus agréables qu’en Eté. Les petites siestes également. On se réchauffe et s’endort. Et on ne se quitte pas. Et l’un réchauffe toujours les pieds froids de l’autre.

Et ce sont toujours mes pieds qui gèlent les premiers.

L’Automne, c’est aussi Son anniversaire qui arrive dans quelques semaines. Et le mien, un mois juste après. Les 2 Novembre et 2 Décembre.

Deux fois Deux fois Nous.

11. octobre 2016 par Oslo Ohara
Catégories: Oslo Ohara | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *